Le forum de vos Séries TV

Code promo

Nous sommes le 18 Aoû 2017 01:05




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 91 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 [ABC] ALIAS saison 4 
Auteur Message
Disciple de Rambaldi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Oct 2004 22:46
Messages: 40
Message 
Mad a écrit:
Moi, ayant vu les 3 premiers... je dis que ça sent le twist à donf... ça ne peut être autrement.


Ah si si ça peut. C'est juste qu'en gens intelligents, pour nous, ça ne peut pas. mais vu les erreurs des 4 premiers épisodes, on peut avoir très peur. Le 5 rectifie un peu la donne en créant un suspense et une tension à propos d'un secret partagé par Jack et Sloane... Hope, wait and see

_________________
"Y a des jours où faut pas m'énerver. Y a des jours tous les jours"


02 Fév 2005 15:31
Profil
Donuts d'Homer Simpson

Inscription: 21 Aoû 2004 19:47
Messages: 86
Localisation: sous la colline de la lande aux grenouilles
Message 
perso j'ai confiance quelque chose me dit qu'on ignore le Rambaldi pour mieux nous le rebalancer par la suite, vous inquiétez pas va ca va revenir!

_________________
**Celui qui sait qu'il ne sait pas est moins con que celui qui croit qu'il sait**


05 Fév 2005 21:55
Profil
Disciple de Rambaldi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Oct 2004 22:46
Messages: 40
Message 
REVIEW 04x06 NOCTURNE


Après les quelques espoirs laissés par le 04x05, ALIAS retombe avec cet épisode dans le goufre.
Ce loner traitant de la folie passagère de Sydney sous l'emprise d'une drogue hallucinogène rappelle fortement "Wetwired" ("Hallucinations") de la fin de troisième saison d'XF, sans en avoir le brio scénaristique ou même "Spores" de la même série.
Malheureusement, les enjeux sont vite pipés, sachant que Sydney s'en sortira. Le déroulement de l'histoire n'a donc qu'un seul véritable enjeu : mettre Sydney aux prises avec ses peurs les plus profondes et ses félures les plus dangereuses.
Malheureusement, là où la saison 3 et son point d'orgue orgasmique ("Salle 47") donnait avec brio à voir et à comprendre sur l'univers interne de Sydney, cet épisode ne fait qu'enfoncer des portes ouvertes : Syd en veut toujours à Vaughn pour sa trahison et son amour envers Lauren, Syd a peur que son père la trahisse et lui réserve le même sort qu'à Irina, Syd suspecte toujours Sloane d'avoir un but ultime caché.
Bref, rien de bien neuf, et rien qui ne vienne rappeler le problème identitaire de Sydney qui était l'un des fondements majeurs de la série. Elle qui doit revêtir nombre d'identités aurait pu se perdre dans ce jeu de masques et de perte d'identité, mais l'épisode n'étudie jamais ce point de vue intéressant du personnage.
De plus, cet épisode aurait pu être un bon moyen de rattacher la saison 4 à la mythologie (la Prophétie, le rôle de Sydney dans l'arc Rambaldi et son rôle d'Elue) en la confrontant aux peurs intrinsèques qui accompagnent le destin (qui se veut) funeste de notre héroïne dans cet arc mythologique. Mais non.
De même, on aurait pu espérer que Sydney, dans le trouble de la perte de raison, se rapproche de son alter ego maléfique qu'elle avait effacé de sa mémoire : Julia Thorne. Mais non. Alors que Syd se perd dans son inconscient et ses turpitudes, aucune référence n'est faite à son passé, à son effacement de mémoire et aux troubles qui ont été engendrés par ce traumatisme.
Bref, rien de bien transcendant dans les visions paranoïaques de Bristow fille.
De même, la relation qui l'unit à Vaughn n'avance toujours pas et reste du shiperisme plan plan sans grande originalité. Beurk.

Pourtant, la performance de Garner est, elle, de haute volée, et l'on peut encore apprécier tout le talent de cette fille qui tient littérallement la série sur ses épaules. A elle seule, elle offre les quelques bons moments de l'épisode, à travers un jeu d'une subtilité époustouflante où l'émotion qui traverse son personnage est visible à chaque nouvelle hallucination. On aurait aimé que ce jeu viscéral et émouvant soit servi par un texte et une histoire plus intense et plus rattachée au passé de Syd. Dommage que Garner soit ainsi obligée de tourner en rond à cause de scénarii plan plan.

Quelques autres points sont intéressants, notamment voir Vaughn et Sydney se battre. En détournant le shipperisme pour revenir aux tensions qui les unissent, cette scène aurait pu être du niveau de la saison 3 quand Syd avait poignardé Vaughn, si l'épisode et l'écriture avait été à la hauteur.

Nadia est toujours un boulet inutile.
Weiss qui était un personnage hautement sympathique en tant que confident de Syd dans la saison 3 devient le rigolo de service dont les lignes de dialogue sont dignes d'une web série. Encore un perso qui se meurt.

Point culminant (raté) de l'épisode : la confrontation entre Dixon et Sloane. Point culminant car on attendait avec impatience que Dixon se réveille et surtout, qu'il prenne à bras le corps son passé, et notamment les conséquences psychologiques et morales de :
1/ avoir appris la vraie nature du SD6
2/ La véritable nature de Sloane
3/ L'assassinat de sa femme par Sloane
Il commence à le faire ici en rappellant l'aversion qu'il a pour Sloane. Mais là encore, ce frémissement semble assez artificiel et à aucun moment on ne ressent de véritable sursaut décisif pour l'histoire de la série. Espérons que cette saison se concentrera un peu sur lui et sur ce réveil. Mais aussi sur ce terrible poids du passé.
Si ce point culminant est aussi raté, c'est pour le silence de Sloane. Lui qui s'en prend plein la tronche par Dixon et qui ne réplique pas, qui ne laisse éclater ce qu'il est. Ses yeux embués tendent même à prouver que Sloane n'a peut être pas d'agenda caché et de but ultime secret. Décevant et finalement beaucou de bruit pour rien, car les scénaristes ne font que spéculer sans résonance sur les secrets de Sloane là où la saison 3 parvenait à créer une véritable tension et un véritable suspens qui allait irrémédiablement sur le réveil du vrai Sloane. Là, on ne fait que râbacher et le spectateur ne ressent ni tension, ni suspens, ni la moindre méfiance envers Sloane. En tout cas, si méfiance envers Sloane il y a, elle n'est qu'artificielle et ne se fonde que sur de vieilles défiances envers le personnage. Bref, ça tourne en rond.

Du coup, cet épisode qui aurait pu être un excellent loner (l'idéal étant qu'ils en aient fait un double ou un triple épisode ménageant plus de suspens) est un épisode plat et proche de l'ntérêt nul. J'aurais ainsi aimé que la drogue ne soit pas mortelle mais que Syd puisse avoir de petites séquelles qui la laissent borderline, qu'elle puisse avoir des retours d'acide transcendentaux signifiants. Bref, relié à son passé et étalé sur plusieurs épisodes, ce thème aurait pu être un nouvel arc psychologique intense pour Syd. Mais il n'en est rien et c'est grandement dommage.

Du coup, les frémissements mythologiques de l'épisode 5 et les références à Elena Derevko sont déjà bien loins. On attend toujours le moindre cliffhanger, on attend toujours le retour de l'écriture brillante de la série, on attend toujours le retour de Rambaldi, du Covenant et de toute la grandeur de la série. Mais au train où vont les choses, il ne reste que 16 épisodes pour la saison, et être aussi médiocre après 6 épisodes est scandaleux. Cela augure du pire. D'ailleurs, si vous voulez mon avis, on est déjà en plein dans le pire et l'espoir de voir ALIAS redevenir aussi brillant et intéressant qu'auparavant se réduit comme peau de chagrin.

_________________
"Y a des jours où faut pas m'énerver. Y a des jours tous les jours"


13 Fév 2005 17:14
Profil
nouvel(le) arrivant(e)

Inscription: 19 Fév 2005 19:37
Messages: 2
Message 
slt a ts!
g vu le 6è épisode d'Alias S4, et j'attends la suite avec impatience!!
:D


19 Fév 2005 19:40
Profil
nouvel(le) arrivant(e)

Inscription: 19 Fév 2005 19:37
Messages: 2
Message 
torrance,

bravo pr les infos exactes ke tu ns offres ... c cool!
j'espere ke les episodes a venir ns offrirons bcp de rebondissements.


19 Fév 2005 19:42
Profil
Rédac' chef adjoint
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 468
Localisation: Metz
Message 
Melusine : écris correctement s'il te plaît. Je te renvoie aux règles d'usages du forum. merci...

_________________
Lecteurs de SERIES MAX : on a besoin de votre avis !!!


19 Fév 2005 21:59
Profil Site Internet
Figurant dans ALIAS

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 129
Message 
Hey Torrance, ne rate pas le 4x08, "Echoes", diffusé ce mercredi aux States ! T'es peut-être déjà au courant, mais bon hein, on n'est jamais trop prudent ! :wink:


21 Fév 2005 10:43
Profil
nouvel(le) arrivant(e)
Message 
irina va revenir pour un ou deux épisodes dans la saison 4!!!
:D :D :D :D :D :D


24 Fév 2005 17:16
Disciple de Rambaldi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Oct 2004 22:46
Messages: 40
Message 
Je n'ai pas eu super le temps de venir faire les reviews des épisodes 7, 8 et 9, mais j'ai pris mes petites notes pour les faire plus tard.
Je dirais juste rapidement que cela a commencé à s'améliorer dès l'épisode 7, qui, tout en étant un loner plus que basique (et proche du chiantissime) frémissait de détails intéressants vis-à-vis des personnages (et de Sloane notamment).
L'épisode 8, "Echoes", a franchement relevé la sauce, même si c'est encore assez loin (selon moi) de la gloire passée (comprenez "saison 3"). Retour de l'arc mythologique, retour de persos passés, écriture au couteau, références et... du cliffhanger (j'ai soupiré enfin quand le titre est apparu à la fin)
L'épisode 9 baissait un peu de niveau comparé au 8 mais contenait pas mal de choses très intéressantes, dont un faux cliffhanger qui ouvre énormément de portes.

Bref, ce n'est pas encore l'orgasme, mais on semble y travailler... Je n'ai pas encore totalement repris espoir, mais je vois les efforts qui sont faits pour peu à peu nous ramener à ce qu'était ALIAS. Mais quoi qu'il en soit, le charcutage de la série pour rameuter un nouveau public restera impardonnable aux yeux de nombreux hardcore fans...


Sinon, concernant le retour d'Irina Derevko pour la saison 4, c'est loin d'être fait. Surtout que l'on parle surtout du retour de Lena Olin (et sans doute dans la saison 5 plus que dans la 4, mais sait-on jamais). Si vous voulez mon avis, Olin ne reviendra pas dans le rôle d'Irina, mais dans celui d'Elena Derevko... On nous a jamais dit que c'étaient des jumelles mais après tout... hein ? :wink:

Quant à Sloane, il est pour moi le pilier de cette saison depuis l'épisode 7 et ce que je vois me fais plus que plaisir... Car des folles théories commencent à fleurir dans mon cerveau imbibé et j'espère que cela aboutira. Cela dit, il faut que la série bataille encore énormément pour reprendre de son lustre d'antan. J'aime bien le répéter. Car quand même, la saison 3, putain... !!

Une chose est sûre : cette saison 4 fait couler beaucoup d'encre...

_________________
"Y a des jours où faut pas m'énerver. Y a des jours tous les jours"


05 Mar 2005 23:25
Profil
nouvel(le) arrivant(e)
Message 
je suis pas d'accord avec toi car apparament tu es un des seuls a voir adoré la saison trois!!! dans la saison trois il y avait trop de rambaldi! je pense que la saison quatre va plaire car elle est au début allégée et devient de plus en plus complexe. la preuve c'est que les résultats n'ont jamais été aussi bon! de plus les épisode de la quatre correspondent a ce que jj abrams avait dit c'est a dire un retour a la dynamique de la saison 1 avec beaucoup de mission.ensuite il parait que pour lena olin cela se confirme!
rassurez vous je pense que vous qui n"avez pas vu la saison quatre vous ne serez pas deçus!!! :D :shock: :shock:


06 Mar 2005 09:43
Rédac' chef adjoint
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 468
Localisation: Metz
Message 
syd a écrit:
je suis pas d'accord avec toi car apparament tu es un des seuls a voir adoré la saison trois!!!

Je confirme que cette affirmation est fausse : bcp au FLT et parmis les fans acharnés d'ALIAS décrient cette saison 4 basique épurée de toute subtilité et se rendent compte que la saison 3 n'était pas si mal que ça...

_________________
Lecteurs de SERIES MAX : on a besoin de votre avis !!!


Dernière édition par Guigui le 07 Mar 2005 11:46, édité 1 fois.

06 Mar 2005 13:13
Profil Site Internet
Disciple de Rambaldi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Oct 2004 22:46
Messages: 40
Message 
syd a écrit:
je suis pas d'accord avec toi car apparament tu es un des seuls a voir adoré la saison trois!!!


Ce qui ne minimise pourtant pas cette affirmation : la saison 3 est la meilleure d'ALIAS car elle aboutissait à un paroxysme dramatique induit par l'abondance de Rambaldi. On dealait vraiment avec le moi profond de Syd et de chaque personnage. C'était fin, complexe et intense. Ensuite, que beaucoup de fans ou de public ne l'aient pas aimé, ce n'est pas mon problème. Pour moi, la 3 était grandiose. Et le fait que pas mal s'en rendent compte en voyant la 4 n'est peut être pas un hasard...

Citation:
je pense que la saison quatre va plaire car elle est au début allégée et devient de plus en plus complexe.


Le début de la 4 n'est pas allégé. C'est vide. Nuance. Tout simplement parce qu'ALIAS n'a JAMAIS été une série à loners. Depuis le pilote, ALIAS s'est toujours fondé sur les cliffhangers et chaque mission, même si elle pouvait apparaître loner, était en fait inscrite dans une quête plus large (la chute du SD-6, puis la chute de l'Alliance et de Sloane, la chute du Covenant etc).
Mais effectivement, la saison 4 s'améliore peu à peu avec les épisodes 8 et 9, mais c'est loin d'être aussi fouillé scénaristiquement et psychologiquement que la 3 ou la 2. On peut donc encore craindre que cela retombe dans le magma informe et inintéressant des 6 ou 7 premiers épisodes.

Citation:
la preuve c'est que les résultats n'ont jamais été aussi bon!


Premièrement, le succès public n'a jamais été un baromètre de qualité.
Deuxièmement, que les américains n'aient pas saisi la complexité intrinsèque de cette série ne m'étonne pas, tout comme le fait qu'aujourd'hui ils la regardent plus, puisqu'elle est appauvrie de tout ce qui faisait sa substantifique moelle.

Citation:
de plus les épisode de la quatre correspondent a ce que jj abrams avait dit c'est a dire un retour a la dynamique de la saison 1 avec beaucoup de mission.


Si tu crois ça, tu ne connais pas ALIAS. Car je le répète, la saison 4 ne reprend pas une structure saison 1. ALIAS n'a jamais été faite en loners. Les missions de la saison 1 servaient un but précis (la chute du SD-6 et la mythologie Rambaldi). des missions lambda où chaque méchant est arrêté en fin d'épisode ne représente pas du tout une dynamique saison 1 ou une dynamique ALIAS.


Citation:
rassurez vous je pense que vous qui n"avez pas vu la saison quatre vous ne serez pas deçus!!! :D :shock: :shock:


Eh bien, moi, fans hardcore d'ALIAS, je vous le dis : vous vomirez vos tripes et pleurerez toutes les larmes de votre corps en voyant le début de la saison 4. Je prends les paris. Et si je suis le seul extrêmiste à le faire, eh bien, je n'ai plus qu'à devenir scénariste en chef de cette putain de série qui étaiet gigantesque :wink: Parce que voir ce que je vois en ce moment (malgré les améliorations et le fait que j'ai aimé les ep 8 et 9) pourrait bien signifier la fin de mon amour pour cette série.
Syndrome X-Files vous dites ? Ben oui.

_________________
"Y a des jours où faut pas m'énerver. Y a des jours tous les jours"


06 Mar 2005 22:55
Profil
Rédac' chef adjoint
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 468
Localisation: Metz
Message hé oh !
Citation:
Si tu crois ça, tu ne connais pas ALIAS. Car je le répète, la saison 4 ne reprend pas une structure saison 1. ALIAS n'a jamais été faite en loners. Les missions de la saison 1 servaient un but précis (la chute du SD-6 et la mythologie Rambaldi). des missions lambda où chaque méchant est arrêté en fin d'épisode ne représente pas du tout une dynamique saison 1 ou une dynamique ALIAS.

Tout à fait et revoir les premiers épisodes sur M6 est la meilleur démonstration possible et affirmer que saison 4 = saison 1 est une pure connerie !!! Sauf bien sûr sur le rôle que retrouve totalement facticement Sloane ce qui est vraiment un pur foutage de gueule... Sloane qui est réhabilité pour la 2ème fois en 2 saisons après avoir trahis tout le monde au moins 2 ou 3 fois... Super... Quelle imagination, quelle cohérence... On y croit à mort !

Putain la saison 1 était pleine d'arcs et de tensions très denses : l'enquête de Will sur la mort de Dany et fatalement sur le SD-6, le démentelement du SD-6 par la CIA greffé sur la vengeance dormante de Sydney envers Sloane, le mystère sur la mort d'Irina et le passé trouble de Jack dont on ne savait rien au départ, sans oublier toutes les missions où Sydney doit jouer un double jeu tout en trichant et mentant à son co-équipier Dixon (et combattant le K-D et autres organisations)... Bref la saison 1 était d'une putain de densité à tous les épisodes avec son format feuilleton et ce dès le départ et qui amena tout ceci à son paroxysme jusqu'au cliffhanger final : Irina est vivante...

Ici on a quoi depuis le début avec cette saison 4 vide narrant la CIA contre les voleurs de chaussettes (dixit Amrith) tandis qu'une prophétie sur la famille Bristow pourrait déboucher sur une apocalypse? Sloane bosse pour la CIA, ouais super on y croit pas une seconde (voir paragraphe ci-dessus), Nadia veut retrouver le meurtrier de Irina sans savoir que c'est Jack (putain ce qu'on s'en branle)... Et Sydney et Vaughn vont ils se remettrent ensemble ou pas ? Et pis des affaires de voleurs de chaussettes :D Pffff franchement... Tous les épisodes se concluent sur le coup du bisous, pas bisous entre Sydney et Vaughn... Un générique nous montrant toutes les tenues diverses de Sydney c'est normal que le public suive à présent aux USA, c'est peut être le même qui mattait BAYWATCH...

C'est navrant, tout comme ne pas se rendre compte des qualités de la série dans ses 3 premières saisons à côté de cette saison décadence...

_________________
Lecteurs de SERIES MAX : on a besoin de votre avis !!!


07 Mar 2005 12:04
Profil Site Internet
Disciple de Rambaldi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Oct 2004 22:46
Messages: 40
Message 
ALIAS reprend narrativement du poil de la bête depuis l'épisode 8... Mais évidemment, l'audience continue de chuter à nouveau pour atteindre 8 millions de spectateurs et des cacahuètes pour l'épisode 11. L'absence de LOST fait donc énormément de mal à ALIAS qui semble toujours pas passionner les foules US. ALORS POURQUOI FOIRER UNE SAISON 4 QUI AVAIT TOUT POUR ÊTRE FANTASTIQUE EN CHERCHANT UNE NOUVELLE AUDIENCE ? Telle est la question. certaines séries sont destinées à rester réservée à un public restreint...

_________________
"Y a des jours où faut pas m'énerver. Y a des jours tous les jours"


18 Mar 2005 23:45
Profil
Meilleur ami de Gunther
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Aoû 2004 07:05
Messages: 41
Message Au risque d' être annulées.
Malheureusement, les séries diffusées sur les grands networks américains sont obligées de rassembler le plus large public possible. Mais je me souviens d' une interview donnée par Abrams, je crois, peu après le changement narratif de la saion 2 (les ép. post-SD-6), qu' ils ne braderaient jamais ALIAS et que la série garderait sa complexité. Car ils respectectaient trop ALIAS pour la simplifier et sous-estimer l' intelligence des spectateurs.

Il y a de quoi être dubitatif... :shock:

_________________
" Aucun homme n'est une île qui se suffit à elle seule ; Tout homme est un morceau du continent. "


19 Mar 2005 08:27
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 91 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Technologie phpBB © phpBB.
Theme : Vjacheslav Trushkin