Le forum de vos Séries TV

Code promo

Nous sommes le 18 Aoû 2017 16:27




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
 [TF1] Columbo 
Auteur Message
Figurant dans ALIAS

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 129
Message [TF1] Columbo
Image
:arrow: LIEN FICHE DATA-BASE

Ouais, c'est sympa comme série, vous connaissez ? :P Bah alors si vous connaissez, pourquoi qu'on en parle pas un peu par ici ? Avec la diffusion continue que nous propose TF1, c'est un peu bête. Surtout que voilà quoi, c''est quand même franchement BON l'air de rien. D'ailleurs TV Breizh diffuse également la série, et la première saison s'il vous plaît, celle qui est récemment sortie en DVD, et qui est de loin la meilleure.

Bon alors ce soir par exemple, ce n'est pas un épisode issu de l'âge d'or de la série (et pour cause, il date de la période sombre, 94 hum), mais il retient mon attention parce qu'on y retrouve... William Shatner les gens ! Alias le captain Kirk bien sûr :wink:

Donc voilà, si cela intéresse quelqu'un out there de discutaïller du show avec moi, il sera le bienvenu. On ne parle jamais assez des bonnes séries 8)

Et pour en savoir plus sur l'épisode de ce soir : Face à Face

PS : ouais je sais, je sais, j'aurais peut-être pu en parler dans l'autre forum, celui sur les séries d'antan... Mais vu que la série est en cours de diffusion sur une grande chaîne, elle a peut-être aussi sa place ici nan ? nan ? :?


12 Jan 2005 07:39
Profil
Rédac' chef adjoint
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 468
Localisation: Metz
Message topic
Ah oui il est terrible cet épisode !!! Je l'ai vu au moins 3 fois avec le grand Will ! ;)

Sinon, on papote déjà de Columbo par ici : L'epouse de Colombo a-t-elle un prenom ? veritable enigme?

_________________
Lecteurs de SERIES MAX : on a besoin de votre avis !!!


12 Jan 2005 10:42
Profil Site Internet
Figurant dans ALIAS

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 144
Localisation: Lorraine
Message 
Je suis de la partie pour le doublage qui fait beaucoup pour la série:
http://www.objectif-cinema.net/communau ... readid=266 et les liens cités
http://www.objectif-cinema.net/communau ... eadid=2300


12 Jan 2005 12:07
Profil
Figurant dans ALIAS

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 129
Message 
Alors, j'ai vu l'épisode d'hier... Et il était en effet assez sympa. Je l'avais déjà vu voilà bien longtemps je crois (on a tjrs l'impression d'avoir déjà vu tel ou tel épisode de "Columbo" voilà bien longtemps, c'est amusant), mais j'ai passé un bon moment. Considérant qu'il s'agit d'un épisode des 90s, j'avais un peu peur, mais heureusement, la série reste fidèle à elle-même. Bien sûr, on a vu mieux, et la série, comme un peu trop souvent, tourne un peu en auto-pilote, mais jamais la fameuse analyse de Hitchcock, accordant une importance cruciale au méchant, n'a été aussi vraie que dans "Columbo", et de ce point de vue-là, l'épisode s'en tire avec les honneurs. Parce qu'il s'agit de William Shatner (l'épisode se moque gentiment de sa brioche, c'était amusant), mais surtout parce que le personnage qu'il interprète, cet animateur de radio conservateur et prêt à tous les coups bas, fait un excellent méchant (et sa baraque fait un joli 'setting' aux joutes verbales avec l'inspecteur). D'autant qu'il s'agit là d'un rôle plus vrai que nature, considérant le grand nombre d'animateurs radios du même calibre grouillant aux Etats-Unis (d'ailleurs encore récemment un scandale tournant autour d'un de ces prévaricateurs a éclaté aux USA). Les motivations de l'assassin étaient intéressantes, bien qu'un peu légères si vous voulez mon avis (il ne lui en faut pas beaucoup pour assassiner un gars, franchement). Je pense que l'épisode aurait mérité, afin de justifier pleinement cet acte, de développer plus profondément la psychologie du meurtrier et donc la relation qu'entretient Shatner avec sa fille, et aurait dû ainsi accorder plus de place à ce personnage.

Crucial également dans chaque épisode, le meurtre lui-même, qui tournait hier beaucoup autour des fameux 'cellulaires'. Amusant ce petit aspect 'historique' autour des téléphones portables. Mais on a vu plus machiavélique comme plan, et l'assassin aurait pu au moins s'assurer que l'acteur sur lequel il voulait faire peser les soupçons n'ait pas d'alibi à se mettre sous la dent. De même, le coup de la clé n'était pas très subtil (il aurait pu au moins en faire faire un double plutôt que d'emprunter celle de sa fille, qui n'a pas manqué de s'en apercevoir et de rapporter le tout à Columbo). Enfin, il est étonnant que Shatner ne se soit jamais aperçu que son téléphone ne passait pas sur la route montagneuse qui mène jusqu'à chez lui : n'a t-il vraiment jamais eu l'occasion de l'utiliser à cet endroit ?

Mais la seule vraie critique que je ferais concerne la réalisation, qui s'est embarrassée de quelques ralentis censés souligner des détails importants, mais qui n'étaient pas franchement indispensables. D'autant que "Columbo" est une série connue pour sa subtilité, et ce n'est certainement pas grâce à ce genre de procédé.

Enfin, le dénouement était sympa, pour une raison en particulier. En effet souvent Columbo démasque le meurtrier et fait confiance à ce dernier pour abandonner et se rendre honorablement. Ainsi d'un épisode que j'ai vu récemment et qui mettait en scène Johnny Cash en chanteur de country (forcément) ayant assassinné sa femme/manager. Cash, seul avec Columbo dans une voiture, au beau milieu de la forêt et dans la nuit, fait remarquer à Columbo qu'il pourrait facilement se débarrasser de lui. Et Columbo de lui répondre qu'il ne pense pas qu'un homme avec une voix telle que la sienne puisse être au fond de lui un assassin et qu'il ne craint pas pour sa vie. J'avais bien aimé cette fin, jolie et qui en disait long sur Columbo. Et il est assez fréquent donc que l'inspecteur s'en remette ainsi à ses qualités d'analyse psychologique et fasse confiance à l'assassin pour ne pas s'en prendre à lui (et le 'respecte' même). Pourtant hier, rien de tout cela, et Columbo s'était assuré que les flics soient en poste juste à côté, prêts à intervenir le cas échéant. Ce qui en dit long là aussi sur le perso interprété par Shatner (qui était en train de déballer son fusil lol). Visiblement, ce n'est pas là un méchant pour lequel Columbo a beaucoup d'estime...


13 Jan 2005 13:30
Profil
Figurant dans ALIAS

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 144
Localisation: Lorraine
Message 
Il y a peut-être une autre explication : le profil de la victime. C'est peut-être ce qui incite le méchant à s'en débarrasser physiquement . Comme rien n'est sûr, le scénariste pour éviter les critiques sur la discrimination a pensé qu'il était utile d'en rajouter sur le plan de la réaction étatique face au crime . Et surtout et essentiellement n'oublions pas que Columbo est très goguenard au sujet des moeurs de la victime.

Personnellement , cette discrimination positive ne m'apparaît pas utile: la vie humaine mérite d'être protégée, un point , c'est tout .
Et quand rien n'indique que le passage à l'acte a été précipité par dela discrimination, il est inutile d'insister.
Et dans une série comme Columbo, qui est prétexte à cabotinage du Méchant et du Gentil, ce sérieux fait vraiment décalé.


13 Jan 2005 16:25
Profil
Figurant dans ALIAS

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 129
Message 
Je ne pense pas pour ma part que le meurtre ait quelque chose à voir avec l'homosexualité de la victime. Cela n'est à aucun moment précisé ou même suggeré. Tout au plus l'assassin laisse t-il entendre à Columbo que la victime avait des moeurs dissolues, de façon à l'orienter vers le crime passionnel. Il est vrai que le meurtrier est un conservateur, mais c'est vraiment tout. Tout au plus a t-il pu passer à l'acte en se disant que l'homosexualité de la victime faciliterait le brouillage de piste. Quant à Columbo lui-même, il ne fait jamais allusion aux préférences sexuelles de la victime que pour en être géné. C'est toute l'utilité que j'en vois, gêner Columbo et montrer son côté old-school (la scène du funérarium avec la fille, quand celle-ci sourit de voir Columbo gêné quand il la questionne sur la vie intime de la victime). Donc je ne pense pas que l'homosexualité ait quelque chose à voir dans les motivations de Shatner ou dans la confrontation finale.

A la limite, je trouve dommage qu'ils aient fait de l'amant de la victime un acteur, cela tenderait légèrement à accréditer le vieux cliché sur 'tout les homos sont des acteurs/tous les acteurs sont des homos'. Mais bon.

Autrement, ce n'est pas la première fois que Columbo se méfie de l'assassin et assure ses arrières. Je serais incapable de citer les épisodes en question, mais je me souviens de plusieurs cas où Columbo s'entoure de policiers pour arrêter le coupable, et/ou celui-ci a l'idée de se débarrasser de Columbo.


14 Jan 2005 03:11
Profil
Rédac' chef adjoint
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 468
Localisation: Metz
Message 
No6 a écrit:
Autrement, ce n'est pas la première fois que Columbo se méfie de l'assassin et assure ses arrières. Je serais incapable de citer les épisodes en question, mais je me souviens de plusieurs cas où Columbo s'entoure de policiers pour arrêter le coupable, et/ou celui-ci a l'idée de se débarrasser de Columbo.

Atends c'est normal aussi que Columbo se méfie c'est quand même le grand WILL, celui-ci pourrait bondir par dessus sa passerelle, lui asséner quelques coups de lattes et se barre, direction la salle de téléportation ! C'est WILL quand même, faut se méfier ;)

_________________
Lecteurs de SERIES MAX : on a besoin de votre avis !!!


14 Jan 2005 10:37
Profil Site Internet
Figurant dans ALIAS

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 144
Localisation: Lorraine
Message 
Mon explication éventuelle tenait compte de l'autocensure qui existe aux USA. Et qui anticipe les réactions des différents corps de la société, une société très communautariste. Même si elles n'ont pas lieu de se déclencher .
J'essayais de pousser l'analyse dans toutes les directions possibles. Visiblement Columbo se montre goguenard parce qu'il est gêné? Mais comment cela aurait pu être interprété sans compensation.
Certaines communautés susceptibles d'être agressées réagissent irrationnellement comme les communautés qui sont susceptibles d'être considérées comme agresseuses. Prenons le cas des femmes et des hommes. Jamais aux USA un homme n'osera monter seul dans un ascenseur avec une femme.

Je crois aussi que c'est plutôt plus certainement le papillonnage de la victime qui aurait pu faire tomber dans l'esprit de l'assassin les dernières barrières de l'interdit de mettre à mort un être humain.


14 Jan 2005 10:41
Profil
Figurant dans ALIAS

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 144
Localisation: Lorraine
Message 
J'aime bien ta piste Guigui . :D
Dans les derniers Columbo, Peter Falk multiplie les clins d'oeil . Et effectivement le capitaine Kirk est à manipuler avec précaution, car il relève de l'instabilité nucléaire postplasmatique. :wink:


14 Jan 2005 10:44
Profil
Figurant dans ALIAS

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 129
Message 
Oui Claude t'as pas tort, avec les Américains il faut s'attendre à tout : ne jamais sous-estimer les pouvoirs de l'auto-censure !

Guigui : ça aurait été fun de voir ça hein ? :mrgreen:

Sinon, ce soir (samedi), Tv Breizh diffuse à 20h50 Des Sourires et des Armes, un épisode de 1978. Quand je pense que j'avais encore cette chaîne voilà quelques semaines... :cry:

Quant à mercredi prochain sur TF1, c'est Votez pour Moi qui est diffusé, épisode datant de 1990 et avec... Patrick McGoohan héhéhé :wink: Episode que j'ai dû revoir 1000 fois, mais qu'importe !


15 Jan 2005 01:05
Profil
Figurant dans ALIAS

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 129
Message 
Ces salauds vont remplacer Columbo par des épisodes inédits des "Experts", et ce dès début février. :evil: Faut vraiment que je récupère tv Breizh moi !


19 Jan 2005 13:35
Profil
Canne de Johnny Smith
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Aoû 2004 18:28
Messages: 190
Localisation: Quelque part entre ici et ailleurs
Message 
Eh beh N°6, pas de réaction ? Hier soir, qui qu'c'est t'y qui y'avait donc dans "Columbo" ? Hein ?!
Patrick McGoohan !

_________________
MAD la Menace


20 Jan 2005 19:32
Profil
Figurant dans ALIAS

Inscription: 02 Juin 2003 04:10
Messages: 129
Message 
Bah, pas grand-chose à dire de cet épisode, sinon qu'il est très bon... Disons que je suis moins enthousiaste pour parler de cet épisode parce que c'est vraiment un de ceux que j'ai revu le plus au cours des années, j'ai l'impression de le connaître par coeur. Mais bon, excellent épisode, qui prouve que la série pouvait encore produire d'excellentes aventures dans sa deuxième époque. Le mérite en revient grandement à McGoohan, interprète et réalisateur, vraiment excellent dans le rôle de ce politicien prêt à tout pour arriver à ses fins. McGoohan joue vraiment bien les gars cérébraux et calculateurs, "Columbo" lui était donc tout indiqué. Comme je le disais dans ma première review, l'un des facteurs capitaux de chaque épisode est le méchant, la nemesis de Columbo, et McGoohan, dans les quelques rôles qu'il a tenus pour la série, a toujours parfaitement tenu la route, interprétant des assassins dont on sent bien toute la morgue et le machiavélisme. Tout les adversaires de Columbo sont supposés être du même tonneau, mais en fonction du script et de l'acteur qui leur prête ses traits, ils ne sont pas tous aussi charismatiques. S'il y avait bien un acteur pour rendre justice au méchant columbien prototypique (j'aime bien ce mot en ce moment), c'était McGoohan. Rajoutons que le personnage du politicien retors était un passage obligé pour la série, et tout est dit : excellent épisode !

Quant à demain, mercredi 26/01, la série sera diffusée plus tard que de coutume, vers les douze coups de minuit, pour cause de commémoration de l'Holocauste. C'est l'épisode Adorable mais dangereuse (Lovely but lethal) qui sera diffusé. Datant de 1973, cet épisode, le seul à être réalisé par un français (Jeannot Szwarc), offre un casting de luxe avec, accrochez-vous : Vera Kirby (la tueuse), Martin Sheen (la victime) et le grrrrrrrrand Vincent Price, la légende des salles très obscures, le cauchemar des touts petits, l'idole de Tim Burton, le spécialiste es Poe, le Thrrrrrrriller qui seals your doom ! Immanquable donc !


25 Jan 2005 14:11
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Technologie phpBB © phpBB.
Theme : Vjacheslav Trushkin